EXAMEN DENTAIRE ET NETTOYAGE DENTAIRE 

L’examen dentaire consiste à vérifier l’état des dents et de toutes les autres parties de la bouche afin de détecter les problèmes et intervenir au besoin.

Voici une liste des problèmes que votre dentiste peut détecter :

  • Les dents endommagées, absentes ou cariées

  • Les signes précoces de carie

  • Les fêlures et fractures dentaires

  • L’état de vos gencives comme la profondeur des poches parodontales, l’inflammation ou tout autre signe de maladie des gencives qui peut entraîner une perte des dents

  • La position de vos dents et leur solidité en bouche

  • des signes de bruxisme (grincement ou serrement des dents qui causent l’usure prématuré des dents)

  • Toute inflammation ou anomalie sur votre langue, au palais ou au plancher de votre bouche

  • l’articulation de votre mâchoire (ATM)

  • Le bon état des soins dentaires effectués précédemment

  • Si du tartre s’est accumulé sur les dents, Un détartrage professionnel est effectué.

  • Pour éviter qu’il ne revienne trop rapidement, des conseils peuvent être prodigués par l’hygiéniste ou le dentiste.

L’examen dentaire permet de détecter tôt des problèmes avant que vous ne puissiez les voir ou les sentir 

au moment où il est beaucoup plus facile et beaucoup moins dispendieux de les traiter.

Il est recommandé de procéder à un examen dentaire à tous les 6 mois.

 

CARIE DENTAIRE

Qu’est-ce qu’une carie?

La carie est une maladie infectieuse due à des bactéries.

Lorsqu’elles s’accumulent à un endroit (notamment entre les dents, sous des anciens plombages ou des couronnes mal adaptées), elles deviennent virulentes et entraînent la déminéralisation de votre dent. La carie ne concerne pas seulement les dents vivantes, par conséquent elle n’est pas toujours douloureuse.

  Les facteurs     favorisant cette maladie 

  • Manque d’efficacité de la salive dans la lutte anti-bactérienne

  • Fragilité de l’émail

  • Anatomie dentaire

  • Malpositions dentaires

  • Couronnes mal adaptées

  • Manque de fluor

  Les facteurs   aggravant cette maladie 

  • Les habitudes alimentaires

  • État général

  • Prise de certains médicaments

  • La grossesse

Le traitement de la carie dentaire est facile et le docteur Anthony Sultan saura vous conseiller sur les meilleures options possibles dépendant de la localisation de la carie et son ampleur.

 

PLOMBAGE A L'AMALGAME

Qu’est-ce que l'amalgame?

L’amalgame est un matériau utilisé en dentisterie pour obturer les cavités dans une dent produits par l’élimination de la carie. Bien que le terme plombage est fréquemment utilisé, l’amalgame ne contient pas de plomb. Il est constitué de plusieurs métaux liés ensemble par du mercure.

 AVANTAGES 

  • Grande résistance mécanique donc préféré dans les cas de caries volumineuses

  • Facilité de manipulation pour le dentiste

  • Lors de son vieillissement dans la cavité buccale, il libère des produits d’oxydation antibactériens et prévient la réapparition de carie au sein de la dent traitée  

 INCONVÉNIENTS 

  • Moins esthétique que le plombage en composite

  • Affaiblissement de la dent (contrairement aux autres matériaux disponibles, l’amalgame requiert une certaine épaisseur dans la dent, ce qui implique de creuser la dent un peu plus que le nécessaire)

 

PLOMBAGE EN COMPOSITE

Qu’est-ce que le composite?

Le composite est devenu avec les années le matériau dentaire le plus utilisé en dentisterie pour obturer ou reconstruire des dents cariées, fêlées, usées ou cassées. Il a l’avantage de pouvoir imiter la couleur blanchâtre des dents, ce qui fait du composite un matériau esthétique pouvant être utilisé autant sur les dents en avant que celles en arrière.

 AVANTAGES 

  • Esthétique

  • Permet d’être davantage conservateur dans le traitement de la carie par rapport à l’amalgame car nécessite moins de préparation de la dent

 INCONVÉNIENTS 

  • Nécessite une meilleure hygiène dentaire de la part du patient

  • Nécessite une technique d’installation plus complexe pour le dentiste

 

COURONNE

Qu’est-ce qu'une couronne?

Une couronne dentaire est semblable à un chapeau qui a la forme d’une vraie dent. Une couronne est placée au-dessus d’une dent endommagée par une carie ou par une fracture, pour recouvrir et protéger celle-ci en reconstituant sa forme, son esthétisme, sa taille et sa force.

Une fois collée, une couronne dentaire recouvre entièrement la dent de manière permanente. La céramique est le matériau qui est principalement utilisé pour la fabrication de couronnes puisqu’elle a les qualités les plus esthétiques.

 Couronne en zircone 

On utilise de plus en plus la zircone pour la conception des couronnes dentaires pour les raisons suivantes :

  • Plus légères que celles en céramo-métallique et jusqu'à 50% plus résistantes.

  • Absolument biocompatible avec le corps humain, ne provoque aucun type d’allergie et prévient la rétractation gingivale qui peut survenir plusieurs années après la pose d’une couronne.

  • Limitent l’adhérence de la plaque bactérienne.

  • Extrêmement esthétique.

 Bridge dentaire 

Lorsqu’il manque une ou plusieurs dents, et que le secteur est encadré par des dents couronnées ou nécessitant d’être couronnées, il est possible de souder sur ces dents une couronne en suspension, qui ne repose ni sur l’os, ni sur la gencive. Cela permet d’éviter la pose d’un implant.

 

TRAITEMENT DU CANAL

Pourquoi le traitement de canal?

Lorsqu'une carie dentaire a atteint la pulpe où est logé le nerf, le dentiste doit procéder à soigner la dent par un traitement de canal afin de prévenir une infection bactérienne. Dès que les bactéries ont pénétré dans la pulpe, la dent doit être dévitalisée.

Une dent ayant eu un traitement de canal devient fragilisée, et risque de se casser plus facilement. Il est conseillé de restaurer une telle dent par une couronne soutenue ou non par un pivot dentaire pour lui donner de la solidité.

Le Dr Sultan a participé à de nombreux congrès et formations au sujet des techniques de pointe et des différents systèmes mis au point pour le traitement du canal dentaire.

 

EXTRACTION DES DENTS DE SAGESSES

La dent de sagesse fait son apparition autour de 16 à 24 ans. Son temps d’éruption est très variable et chez certains individus, elle peut rester incluse dans la mâchoire toute la vie.

Généralement au nombre de 4, les dents de sagesse n’ont pas toujours besoin d’être enlevées.

Voici des situations où l’extraction des dents de sagesse est recommandée pour éviter l’infection et les complications futures :

  • Mâchoires pas assez larges pour permettre aux dents de sagesse de faire éruption dans un bon alignement.

  • Éruption partielle (c’est-à-dire que la dent de sagesse ne fait son éruption qu’à moitié créant une poche entre la gencive et la dent). Cette situation offre une porte d’entrée aux bactéries et risque de causer une infection.

  • Mauvais alignement des dents de sagesse peut endommager les deuxièmes molaires puisque le maintien d’hygiène est plus difficile dans cette région.

  • Réduire les risques de formation de kystes et d’abcès dentaires qui sont susceptibles de se former autour d’une dent de sagesse incluse.

TRAITEMENT DES DENTS DÉCHAUSSÉES

(récession gingivale)

 

On appelle récession gingivale la perte de la gencive aux collets des dents en exposant leurs racines. Si il y a aussi perte de l’os alvéolaire qui soutient les dents, on parle alors de récession parodontale ou parodontite.

Symptômes :

La récession de la gencive est un processus très lent qui prend des années à se développer. Une personne n’en réalise pas l’évolution jour après jour, jusqu’à ce que certains symptômes apparaissent :

  • Sensibilité dentaire; les dents deviennent sensibles au froid, chaud et à l’alimentation sucrée

  • Les dents paraissent plus longues

  • Des triangles foncés ou des espaces apparaissent entre les dents

  • Une racine de dent exposée est plus susceptible de contracter la carie.

  • Mobilité de la dent

GINGIVITE ET MALADIE PARODONTALES?

 

 GINGIVITE 

Si le brossage ou les techniques d’hygiène sont inadéquats, une pellicule bactérienne se forme et adhère aux parois des dents. Les dépôts se calcifient et forment le tartre qui est impossible à déloger avec le brossage et qui cause une inflammation de la gencive appelée la gingivite.

LES SYMPTÔMES:

  • Mauvaise haleine

  • Saignement des gencives lors du brossage de dents

  • Gencives rouges, enflées et sensibles au toucher

Il est important de traiter rapidement la gingivite avant qu’elle ne se transforme en parodontite…

 Plusieurs facteurs favorisent le développement de la parodontie : 

  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire

  • Tabagisme

  • Diabète et conditions médicale particulière (système immunitaire faible)

  • Prise de médicaments

  • Prédispositions génétiques

  • Grossesse et ménopause

  • Stress chronique et malnutrition  

PARODONTITE

La parodontite est une maladie inflammatoire qui est caractérisée par une perte progressive de l’os autour des dents amenant au « déchaussement » des dents, puis à leur mobilité.

Cette maladie est principalement causée par des bactéries, ainsi qu’à la réponse inflammatoire intense de l’organisme. Le dentiste en fait le diagnostic en détectant la présence de poches parodontales (espaces créés entre la gencive et les dents).

Mesures préventives

  • La gingivite et la parodontite peuvent se prévenir par des moyens simples :

  • Brossage de dents et passage du fil dentaire

  • Arrêt du tabagisme : fumer augmente considérablement le risque de développer des maladies parodontales

  • Détartrage professionnel effectué deux fois par an et visites régulières chez le dentiste

CONTACT

PRENDRE RENDEZ-VOUS ICI

SOURCE PHOTOS :

https://fr.freepik.com/photos-vecteurs-libre/medical

Médical photo créé par freepik - fr.freepik.com</a>

© 2019 Créé par Aurore Web Design aurore.webdesign@gmail.com